A LA UNECoronavirus

Guterres salue le retour des Etats-Unis à l’OMS, espère unité et solidarité face à la pandémie

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a salué le retour des États-Unis à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), évoquant l’espoir d’unité et de solidarité pour stopper la COVID-19 et ses conséquences bouleversantes.

“Appuyer l’OMS est absolument essentiel pour les efforts du monde visant une riposte mieux coordonnée à la COVID-19”, rappelle M. Guterres dans une déclaration transmise par son porte-parole à New York.

Il a ajouté que “l’heure de l’unité a sonné et il est temps que la communauté internationale travaille ensemble dans la solidarité pour stopper le virus et ses conséquences bouleversantes”.

Les vaccins étant un instrument crucial dans la lutte contre la COVID-19, “l’adhésion et l’appui des États-Unis à la facilité COVAX imprimeront un élan aux efforts pour un accès équitable de tous les pays à ces vaccins”, a espéré le Secrétaire général de l’ONU.

Aussitôt après l’annonce mercredi du retour à l’OMS au premier jour de l’entrée en fonction de Joe Biden, l’imminent immunologue américain Anthony Fauci a pris part ce jeudi à une réunion du conseil exécutif de l’agence onusienne.

Les Etats-Unis ont “l’intention de remplir leurs obligations financières envers l’organisation”, a déclaré M. Fauci lors de cette réunion virtuelle. Cet ancien membre de la cellule de crise du président Trump nommé conseiller par Joe Biden, a également “remercié l’Organisation mondiale de la santé pour son rôle de chef de file dans la réponse de santé publique mondiale à cette pandémie”.

Pour la nouvelle administration américaine, la lutte contre la crise sanitaire figure en tête des priorités. Le nombre des morts du Covid-19 a dépassé mercredi 405.400 décès alors que 24,4 millions de cas de contamination ont été recensés.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page