AccueilA LA UNEHabitat: Rabat et Madrid veulent revigorer la coopération bilatérale
habitat

Habitat: Rabat et Madrid veulent revigorer la coopération bilatérale

Le ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Abdelahad Fassi Fihri, s’est entretenu jeudi à Rabat avec le ministre espagnol de l’Équipement, José Luis Ábalos, des moyens d’impulser la coopération bilatérale dans les domaines de l’habitat, de la politique de rénovation urbaine et de la construction.

Au cours de cette entrevue, M. Fassi Fihri a mis en avant les divers secteurs relevant de la compétence du ministère et les moyens de les développer à travers l’échange d’expertises entre les deux pays voisins.

Il a en outre souligné la nécessité de mettre en place une stratégie afin de développer des villes durables et inclusives compte tenu des principes de l’urbanisme durable, notant que les deux royaumes partagent des visions et des intérêts communs, ce qui les incitent à s’orienter vers le développement du partenariat bilatéral.

→ Lire aussi : Examen des moyens de renforcer la coopération maroco-espagnole dans plusieurs domaines

Par la même occasion, le ministre a mis l’accent sur les différentes politiques menées dans le Royaume pour la réhabilitation des anciennes médinas, un chantier destiné à la fois à préserver le patrimoine de la ville et améliorer les conditions de vie des citoyens. De son côté, M. Abalos s’est félicité de la qualité des relations de voisinage entre le Maroc et l’Espagne et a souligné l’importance d’approfondir la coopération bilatérale dans les différents domaines, qualifiant de “partenaire privilégié” le Royaume du Maroc.

Il a mis en exergue l’importance de la coopération maroco-espagnole pour relever les défis liés au développement des villes, à l’amélioration des conditions de vie des populations et à l’inclusion sociale, rappelant que la crise financière de 2018 a démontré l’intérêt du logement comme l’un des droits fondamentaux.

L’entrevue qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur d’Espagne au Maroc, Ricardo Diez-Hochleitner, et de responsables du ministère de l’Aménagement du territoire national, a également examiné l’échange d’expériences en matière de formation d’architectes marocains.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :