Hausse des dépenses militaires européennes en 2020

OTAN

Le secrétaire général de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), Jens Stoltenberg, a fait état mercredi d’une hausse des dépenses militaires des pays européens de l’Alliance atlantique en 2020, pour la sixième année consécutive.

Selon M. Stoltenberg, un tiers des alliés européens de l’OTAN ont atteint l’objectif des 2% du PIB dédiés aux dépenses de défense pour l’année en cours.

“Cette année sera la sixième année consécutive de hausse des dépenses militaires par les alliés européens et le Canada, avec une progression réelle de 4,3%. Nous nous attendons à ce que cette tendance se poursuive”, a indiqué le secrétaire général de l’OTAN lors d’une conférence de presse, à la veille d’une réunion par vidéoconférence des ministres de la Défense de l’organisation.

L’Alliance atlantique a publié mercredi des données sur les dépenses militaires de ses trente Etats membres. Selon ces données, dix pays se situeraient au-dessus du seuil de 2% du PIB en 2020, dont la Grèce (2,58%), le Royaume-Uni (2,43%), la Pologne (2,30%) et la France (2,11%). Ils n’étaient que trois l’an dernier (Etats-Unis, Grèce et Royaume-Uni).

Pour ce qui est de l’Allemagne, elle resterait encore en-dessous (1,57%), tout comme le Canada (1,45%).


Les ministres de la Défense des pays de l’OTAN, qui se réuniront jeudi et vendredi par vidéoconférence, discuteront, entre autres, de “la juste répartition du fardeau” militaire, selon le SG de l’Alliance atlantique.

( Avec MAP )