Hillary Clinton n’a pas l’intention de briguer l’investiture du Parti démocrate en 2020

Hillary Clinton

L’ancienne Secrétaire d’Etat US, et candidate malheureuse à la présidentielle de 2016, Hillary Clinton, n’a pas l’intention de briguer l’investiture du Parti Démocrate en vue de l’élection présidentielle de 2020, a déclaré son ancien directeur de campagne, John Podesta, dont les propos sont rapportés mercredi par les médias américains.

“Je la crois sur parole. Elle ne se représente pas aux élections présidentielles de 2020”, a indiqué M. Podesta, ajoutant que le camp démocrate “dispose de suffisamment de candidats de grande qualité capables d’animer les débats avec de grandes idées lors de la prochaine campagne des primaires”.

→ Lire aussi : Etats-Unis: l’ex-patron de Starbucks veut défier Trump à la prochaine présidentielle

John Podesta a, par ailleurs, fait part de sa conviction que Hillary Clinton “aurait été une grande Présidente des Etats Unis”, ajoutant néanmoins que “cela fait partie du passé, d’autant plus qu’elle avait elle même assuré qu’elle ne se représenterait pas”.

Hillary Clinton avait, rappelle-t-on, marqué l’histoire de son pays en devenant la première femme à être investie pour une élection présidentielle par l’un des deux plus grandes formations politiques aux Etats Unis. Bien que Donald Trump ait réussi à gagner au collège électoral, le seul critère qui compte, l’ancienne secrétaire d’Etat et première dame a gagné le vote populaire engrangeant 2.014.621 de voix de plus que l’actuel locataire de la Maison Blanche.