Hommage appuyé aux femmes à Brasilia lors d’un déjeuner diplomatique organisé par le Maroc

Hommage appuyé aux femmes à Brasilia lors d'un déjeuner diplomatique organisé par le Maroc

Un déjeuner diplomatique a été organisé, à Brasilia, à l’initiative du groupe des épouses des ambassadeurs africains accrédités dans la capitale fédérale du Brésil, pour célébrer la journée internationale de la femme.

Cet événement, initié mardi par l’ambassade du Maroc, a été marqué par la présence du gotha de la société brésilienne, des membres du corps diplomatique accrédité à Brasilia, ainsi que des journalistes, tous venus célébrer cette journée et rendre un hommage à deux figures féminines respectées au Brésil, en l’occurrence, la présidente du Tribunal suprême fédéral, Carmen Lucia, et la présidente du Tribunal suprême de Justice, Laurita Hilário Vaz.

Lors de cet événement au féminin, les convives ont relevé que cette initiative se veut avant tout de célébrer la femme dans le monde, ses luttes et ses victoires, en mettant en relief les défis qu’elle a encore à relever. “En tant que femmes africaines nous avons encore un chemin à parcourir“, ont-elles tenu à souligner, en allusion, notamment, aux défis de l’égalité, de l’accès équitable à l’éducation, à la santé et à l’emploi, et à la visibilité au sein de leurs sociétés respectives.

Dans une atmosphère bon enfant, des présents symboliques ont été remis aux présidentes des deux instances judiciaires brésiliennes en reconnaissance de leurs efforts en faveur de la lutte contre la violence à l’égard des femmes et de leur brillant parcours professionnel.  Se disant honorée de cette distinction, Mme Lucia a souligné que les femmes sont appelées à contribuer pour faire en sorte que les prochaines générations de femmes n’aient pas à endurer la violence basée sur le genre.


>>Lire aussi : Le Maroc appelle depuis Brasilia à mettre en avant la situation alarmante de l’eau en Afrique

“Pour nous toutes, il y a beaucoup de défis que nous devons relever chacune à notre niveau. Ensemble nous sommes plus fortes”, a-t-elle déclaré, en relevant que les femmes ont la possibilité d’offrir leur compréhension de la vie, pour parvenir à un monde d’hommes et de femmes, respectant l’un l’autre et vivant dans la dignité et l’égalité.

Abondant dans ce sens, Mme Vaz a plaidé pour l’unité des femmes et la conjugaison d’efforts en vue de lutter contre la violence, la discrimination et contre toute entrave faisant obstacle à l’épanouissement des femmes et l’atteinte de leur plein potentiel. Plusieurs hautes autorités brésiliennes et des personnalités du monde de la culture et des médias de Brasilia ont été conviées à ce déjeuner, où la gastronomie marocaine et africaine ont été appréciées par les convives.