AccueilA LA UNEHonduras : Un journaliste assassiné dans le nord-ouest du pays
Honduras

Honduras : Un journaliste assassiné dans le nord-ouest du pays

Un journaliste a été abattu samedi dans le nord-ouest du Honduras, devenant le 79e reporter assassiné depuis 2001 dans ce pays considéré comme l’un des plus dangereux au monde pour exercer le métier de journaliste, ont indiqué des organisations de défense des droits de l’homme.

Edgar Joel Aguilar “a été abattu” chez un barbier dans la ville de Copán, à environ 200 km au nord de la capitale Tegucigalpa, a précisé le Commissaire national aux droits de l’homme du Honduras (Conadeh) dans un communiqué.

La victime, qui travaillait comme correspondant de la chaîne de télévision HCH, est devenu la 79e victime depuis octobre 2001, lorsque le journaliste sportif Aristides Soto avait été assassiné à San Pedro Sula (nord), selon la même source.

D’après le communiqué, 91% des crimes commis contre des journalistes, employés et patrons de médias restent “impunis”.

“Chaque fois que meurt un journaliste le droit à la vie et le droit à la liberté d’expression sont violés”, a déploré le Commissaire Roberto Herrera Cáceres.

Selon des médias locaux, Edgar Joel Aguilar avait reçu des menaces de mort, mais n’avait pas identifié les auteurs de ces messages.

Le directeur du Système national de protection, Danilo Morales, responsable d’une organisation de protection des agents de justice, défenseurs des droits de l’homme et journalistes, a déclaré que l’organisme n’avait reçu aucune de demande de protection de la part d’Edgar Joel Aguilar ni de plainte pour menaces.

L’organisme a été créé en 2015 par le gouvernement pour protéger les personnes dont la vie est menacée en raison de leur activité comme les agents de justice, les journalistes, les communicants ou les défenseurs des droits de l’homme. Environ 60 journalistes ont été pris en charge par l’organisme, selon des sources officielles.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :