Hong Kong: De nouvelles manifestations impactent le trafic ferroviaire et aérien

Hong Kong

Le trafic ferroviaire et aérien a été impacté lundi par de nouveaux blocages et d’une grève générale lancée par les manifestants pro-démocratie pour accroître la pression sur les autorités pro-Pékin.

Des militants sont descendus dans des stations de métro à l’heure de pointe et ont maintenu délibérément les portes de wagons ouvertes pour empêcher les rames de partir, provoquant de longues files d’attente et causant parfois des accrochages entre des usagers en colère et des manifestants.

En parallèle, plus de 100 vols ont été supprimés à l’aéroport de Hong Kong, l’un des plus fréquentés du monde.

Un porte-parole de l’aéroport n’a pas voulu se prononcer sur la cause de ces annulations et a seulement déclaré que les passagers devaient vérifier si leurs vols étaient effectivement prévus au départ ou non.

La dirigeante de l’exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, a annoncé qu’elle tiendrait une conférence de presse plus tard dans la matinée.