AccueilA LA UNEHôpital militaire à Ouaouizeght : 48.000 prestations médicales et 460 opérations chirurgicales en 78 jours
hôpital militaire

Hôpital militaire à Ouaouizeght : 48.000 prestations médicales et 460 opérations chirurgicales en 78 jours

Au 78ème jour de sa mise en place, l’hôpital militaire de campagne basé à Ouaouizeght dans la province d’Azilal sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, totalise 48.000 prestations médicales au profit de pus de 36.000 patients et 460 opérations chirurgicales.

Dans une déclaration à la MAP, le colonel Rachid Sediki, médecin-chef de cet hôpital militaire qui a commencé le 27 novembre dernier sa mission visant à apporter toute l’aide nécessaire aux populations des zones montagneuses touchées par le grand froid qui sévit actuellement dans la région, relève que l’hôpital reçoit pas moins de 470 patients par jour, notant que le service pédiatrique est tout particulièrement sollicité.

En détail, il fait état de 3.700 consultations médicales à ce jour, 3.200 patients en ophtalmologie, 2.500 dans les service de l’ORL (Oto-rhino-laryngologie) et 2.500 en gynécologie-obstétrique, outre 1.590 malades pris en charge aux urgences et 670 personnes hospitalisées.

Autres chiffres : 7.100 examens de laboratoire, 1.550 examens au scanner et 2.100 échographies.

Le colonel Sediki fait aussi état de la prescription de plus de 42.000 ordonnances, ainsi que l’évacuation vers les hôpitaux régionaux et provinciaux de la région de 80 patients dont certains ont été transférés vers les hôpitaux militaires de Marrakech et Rabat au vu de leur état de santé jugée critique.

→ Lire aussi : Taounate : Campagne médicale pluridisciplinaire en faveur de 5.300 élèves

Et d’assurer que son hôpital n’a enregistré jusque-là aucun décès causé par le virus grippal H1N1.

Dans des déclarations à la MAP, des patients ont chaleureusement salué cette initiative royale, disant que cela leur permet d’être convenablement soignés et ainsi mieux résister à la froidure hivernale et aux chutes de neige qui les empêchent parfois de se déplacer hors de leurs habitations dans les montagnes.

Au premier jour de la mise en service de cet hôpital, le 27 novembre dernier, le colonel Sediki notait déjà dans une déclaration à la MAP une grande affluence des populations de la région, faisant état de 135 prestations médicales en moins de deux heures, entre autres des consultations, des analyses de laboratoire, des examens au scanner ou encore des soins d’urgence.

Il avait relevé les multiples rôles de cet hôpital de campagne dans le secours et la prise en charge des populations locales, se trouvant souvent en situation d’enclavement et surtout démunies face aux chutes de neige et à la baisse des températures.

Il a aussi fait savoir que cet hôpital médico-chirurgical d’une capacité litière de 30 lits, extensible à 60 lits, dispose d’un staff multidisciplinaire de 17 médecins spécialistes, outre 22 infirmières et infirmiers ainsi que des techniciens chargés de la maintenance et une pharmacie livrant gratuitement les médicaments prescrits aux patients.

Un communiqué de l’État-major général des FAR diffusé le 22 novembre dernier avait indiqué que sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu L’assiste, Chef suprême et Chef d’Etat-Major général des Forces armées Royales, le service de santé des FAR allait déployer deux hôpitaux de campagne, l’un à Ouaouizeght (province d’Azilal) et le second à Anfgou (province de Midelt).

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :