A LA UNESociété

Sentence de 22 ans et six mois de prison pour le meurtrier de George Floyd

Condamnation ce vendredi 25 juin de Derek Chauvin, l’ancien policier blanc accusé du meurtre de l’Afro-américain, George Floyd, l’an dernier à Minneapolis, à une sentence de 22 ans et six mois de prison.

Les procureurs avaient réclamé une peine de 30 ans, après que Chauvin ait été condamné en avril pour meurtre au second degré, meurtre au troisième degré et homicide involontaire au second degré.

Selon les directives de l’Etat du Minnesota, la peine maximale pour un meurtre non intentionnel au second degré est de 40 ans, mais vu que Chauvin a un casier judiciaire vierge, la peine présumée est de 12,5 ans, avec un intervalle acceptable de 10,67 ans à 15 ans.

« Déterminer la peine appropriée, dans tous les cas, et dans ce cas en particulier, est une analyse juridique. Il s’agit d’appliquer la règle de droit aux faits d’un cas individuel et spécifique », a déclaré le juge Peter Cahill depuis le palais de justice du comté de Hennepin.

« Le fond de l’affaire, ou de la sentence, n’est pas basé sur l’émotion ou la sympathie. En même temps, je veux reconnaître la douleur profonde, particulièrement de la famille Floyd », a-t-il indiqué, expliquant qu’un mémo de 22 pages qu’il avait rédigé allait expliquer plus en détail le raisonnement dernière la peine qu’il a requise.

Derek Chauvin s’est exprimé brièvement au tribunal avant que sa peine ne soit prononcée.

« Je veux présenter mes condoléances à la famille Floyd », a déclaré Chauvin. « Il y aura d’autres informations à l’avenir qui seraient intéressantes et j’espère que les choses vous permettront d’avoir l’esprit tranquille », a-t-il dit.

Le meurtre de George Floyd le 25 mai 2020, filmé dans une horrible vidéo virale, a secoué le pays et a forcé une douloureuse réflexion sur les questions de race et de brutalité policière, qui continuent de se manifester dans une Amérique divisée. La condamnation de Chauvin, un cas rare dans un pays secoué par de multiples affaires très médiatisées de Noirs tués par la police, a été saluée par la famille de Floyd et les militants comme un moment historique de justice et un signe possible de changement.

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page