Huawei veut participer à l’implantation de la 5G au Brésil

Huawei
Huawei

Le président brésilien, Jair Bolsonaro, a déclaré lundi que la compagnie chinoise Huawei veut installer une technologie de téléphonie mobile de cinquième génération (5G) dans son pays.

S’exprimant lors d’une conférence de presse à l’issue d’une rencontre avec le président de la société chinoise, Wei Yao, Bolsonaro a souligné que Huawei a clairement manifesté son intérêt pour l’installation de la technologie 5G au Brésil.

Le Brésil envisage d’organiser une vente aux enchères l’année prochaine du droit d’implémentation de la 5G, une technologie qui multiplie par cent les vitesses de téléphonie mobile actuelles, selon l’Agence nationale des télécommunications (Anatel).

→ Lire aussi : La grande annonce du Fondateur et Président-Directeur Général de Huawei

“Je savais qu’il existe une société sud-coréenne qui est également en mesure de gérer la 5G. Nous allons nous concentrer sur ce qu’elle propose et sur la connectivité”, a déclaré le président.


La rencontre entre Bolsonaro et Wei Yao intervient quelques jours après la rencontre entre le président brésilien et son homologue chinois, Xi Jinping, dans le cadre du Sommet annuel des dirigeants du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du sud).

À cette occasion, le Brésil et la Chine ont signé des accords de coopération dans les domaines des services, des investissements, des transports et de la médecine.

La 5G est au cœur du différend commercial entre les États-Unis et la Chine, Huawei étant parvenue à se placer à l’avant-garde du développement de cette technologie et est la société qui détient le plus grand nombre de brevets liés à la 5G dans le monde.