AccueilA LA UNEImmigration clandestine: Arrestation d’un Subsaharien à Oujda
Oujda

Immigration clandestine: Arrestation d’un Subsaharien à Oujda

Les services de la préfecture de police d’Oujda ont arrêté, lundi, un ressortissant subsaharien pour son implication présumée dans les activités d’une bande criminelle spécialisée dans la médiation pour l’organisation des opérations d’immigration clandestine vers l’étranger, indique mardi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les recherches et investigations menées par les services de sûreté, sur la base de données faisant état de l’implication d’une bande criminelle dans la séquestration, dans une maison au quartier Al Andalous dans la ville d’Oujda, de dizaines de candidats à l’immigration clandestine de différentes nationalités, ont permis l’arrestation du principal suspect et la libération de 44 personnes, dont six femmes, précise la DGSN dans un communiqué.

→ Lire aussi : Casablanca : incendie survenu dans un camp de migrants subsahariens

Les premiers éléments de l’enquête ont montré que le suspect est impliqué, avec ses complices, dans la séquestration de ces candidats avant d’exiger des sommes d’argent auprès de leurs proches pour les faire immigrer clandestinement vers l’Europe depuis les côtes marocaines, relève la même source, faisant état de la saisie en possession du prévenu de plusieurs reçus de transferts d’argent internationaux et nationaux, en plus de documents de voyage, de téléphones portables et de sommes d’argent.

Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, alors que les candidats à l’immigration clandestine ont été auditionnés en vue d’élucider les circonstances de cette affaire et d’identifier toutes les personnes impliquées dans ce réseau criminel, souligne le communiqué. Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts inlassables déployés par les services sécuritaires en matière de lutte contre les réseaux criminels s’activant dans l’organisation de l’immigration clandestine et la traite des êtres humains, conclut le communiqué.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :