Immigration: le Québec lance un programme de recrutement de soignants à l’étranger

Québec

Le gouvernement du Québec a annoncé, jeudi, un programme pour le recrutement de 550 aides soignants à l’étranger pour faire face à la pénurie du personnel dans les maisons de retraite.

«Depuis des années, le Québec est confronté à un problème de main-d’œuvre, et ce dans toutes les régions du Québec. L’immigration doit contribuer à répondre à ce défi», a déclaré le ministre de l’Immigration, Simon Jolin-Barrette lors d’une conférence de presse.

Alors que les frontières sont toujours fermées en raison de la pandémie du coronavirus, le Québec a déjà entrepris des missions de recrutement virtuelles d’aides-soignants à l’étranger, a-t-il fait savoir. La veille, un rapport des forces armées canadiennes a confirmé le manque de travailleurs dans 25 maisons pour personnes âgées où sont déployés plus de 1000 militaires pour prêter main forte à un personnel débordé.

En outre, le Premier ministre du Québec François Legault a lancé une vaste campagne de recrutement de 1000 aides-soignants dans les centres de soins longue durée d’ici septembre.

Un dernier bilan de l’évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec fait état de 563 nouveaux cas dans les 24 dernières heures. La province francophone compte un total de 49.702 personnes infectées et 4.302 décès.