Immobilier entreprise : Les tendances et les perspectives du marché

Immobilier entreprise : Les tendances et les perspectives du marché

Par Khadija Skalli

Le secteur de l’immobilier professionnel connaît une véritable mutation. Le groupe américain de conseil immobilier Entreprise JLL a présenté jeudi 18 avril les tendances et les perspectives qui se dessinent sur le marché.

Le marché de l’immobilier professionnel à Casablanca se porte plutôt bien. L’offre en immobilier d’entreprise se développe avec l’introduction de près de 90 000 m² GLA (surface commerciale utile) en 2019. Cette tendance haussière devrait se poursuivre au cours de l’année prochaine portant ainsi le parc de bureaux à 1,86 millions m² en 2020 avec la création de programmes neufs et de qualité à Casablanca Finance City, à Marina et à Casanearshore.

Ce constat a été établi par le groupe américain de conseil immobilier entreprise JLL, Jones Lang LaSalle Incorporated, lors de sa conférence annuelle organisée aujourd’hui jeudi 18 avril à Casablanca sur les tendances et perspectives du marché de l’immobilier professionnel dans la capitale économique.

Cependant, des interrogations s’imposent. L’offre actuelle en immobilier de bureau répond-t-elle aux besoins des entreprises ? Quelles sont les tendances actuelles et les perspectives d’avenir ?  « Il faut réfléchir maintenant pour agir rapidement pour ne pas se retrouver avec des immeubles de bureaux vides », alerte Arthur Viseux, directeur associé chez JLL chargé du Département Transaction Management Afrique du Nord. Selon lui, le secteur des biens immobiliers destinés aux entreprises doit repenser ses offres pour combler la demande. « Les entreprises sont en quête d’espace de bureau de qualité où le bien-être au travail est primordial », indique cet expert.

Les tendances de l’immobilier Entreprise

Le marché du travail a évolué imposant de nouvelles normes dans le secteur de l’immobilier professionnel. Un avis partagé par Jose Maria Casanova, Directeur général de Tétris, filiale de JLL, spécialiste du « Design & Build » pour les projets d’aménagement d’espaces professionnels en Bureau, Commerce, Hôtel et Logistique.

→ Lire aussi : Le secteur de l’immobilier représente 6,3% du PIB

« Les locataires sont à la recherche de développement, d’optimisation des coûts et de rétention des talents. Ils optent ainsi pour des bureaux plus flexibles, adaptés aux futurs profils. Les salariés veulent un environnement de travail agréable et dynamique qui les motive. Un espace de convivialité, d’échange, de communication, d’innovation qui permettent de travailler de façon informelle. Les nouvelles technologies sont à la base de tout cela », précise-t-il. Les bureaux sont devenus aujourd’hui un outil de performance pour l’entreprise. Qui dit bien-être des salariés, dit bonne productivité et donc croissance de l’entreprise.

L’aménagement en open space des bureaux professionnels est de plus en plus prisé par les entreprises. Les espaces coworking sont en plein essor en Europe et Aux Etats-unis. Le concept existe au Maroc mais n’est pas encore bien développé.

« Il est estimé qu’approximativement 5,1 M de personnes dans le monde devraient travailler dans des espaces de coworking d’ici 2022 et que 30 000 sites de coworking devraient être actifs à cette date, afin de donner plus de place à l’esprit collaboratif », précise JLL.

Un retail réinventé

Le marché du retail connaît une forte croissance à Casablanca. Selon le groupe américain de conseil immobilier entreprise JLL, le secteur sera marqué par une évolution des surfaces dédiées au commerce passant de 143 000 m² en 2018 à 275 000 m² en 2020. La tendance est au Community Malls, des centres commerciaux combinant shopping et loisirs. Selon JLL, les années à venir devraient être marquées par des innovations importantes dans le secteur du retail à travers la création de nouveaux concepts comme les food halls.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :