ban600
credit agricol

Inauguration à Rabat d’un centre de santé reproductrice en tant que centre collaborateur de l’OMS

Inauguration à Rabat d’un centre de santé reproductrice en tant que centre collaborateur de l’OMS

Le Centre de santé reproductrice (CSR) relevant du CHU Ibn Sina à Rabat a été inauguré mercredi en tant que centre collaborateur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le premier établissement public à offrir des services de procréation médicalement assistée (PMA) au Maroc.

Cette désignation qui a pris effet en août, permettra au CSR et à l'OMS de mettre en œuvre des activités et programmes en matière de santé reproductrice à l'échelle nationale, régionale (méditerranée orientale) et globale de sorte à faire du centre une structure innovante et un pôle de référence en la matière.

Dans une déclaration à la presse, le ministre de la Santé, Anas Doukkali a souligné que la désignation de ce centre pionnier dans la région MENA est en soi une reconnaissance des efforts consentis par le Royaume dans le cadre du programme national de la santé néonatale et maternelle, expliquant qu'il permettra d'améliorer davantage la qualité des soins de santé offerts.

Cette structure se positionne désormais en tant que pôle d'excellence et d’expertise en matière de santé de reproduction, de planification familiale et de procréation médicalement assistée, a estimé le spécialiste des systèmes de santé à l'OMS, Hafid Hachri, notant que l'organisation s'est engagée à accompagner la stratégie du ministère de la Santé dans la lutte contre la mortalité natale et néonatale.

→ Lire aussi : Le secteur de la santé, grand dossier de la rentrée politique

Le partenariat s'articulera autour de l'amélioration de la qualité des soins maternels et néonatals en contribuant, avec l'OMS, à fournir un appui technique aux pays de la Méditerranée orientale, tout en adoptant les normes de l’institution internationale pour améliorer la qualité des soins dans les établissements de santé au même titre que les outils d’évaluation.

Il s'agira aussi de promouvoir les services de planification familiale dans la région de la Méditerranée orientale à travers le renforcement des capacités nationales des prestataires de ces services, tout en organisant des cours de formation dans ce domaine, à la demande des États membres de l'Organisation mondiale de la santé.

En activité depuis 1982, le CSR a pour principale mission d'assurer des soins de qualité à travers les services d’obstétriques, de gynécologie médicale et chirurgicale et de santé de reproduction et de participer à l'enseignement clinique universitaire et post-universitaire médical ainsi qu'à la formation du personnel infirmier. Son périmètre d'action comprend également la recherche opérationnelle de différentes techniques et protocoles médicaux et chirurgicaux, et l'apport d'une expertise dans le domaine de la santé de reproduction au Maroc, mais aussi au niveau des pays du Sud dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

A travers ce partenariat, le centre de santé reproductrice rejoindra un réseau large de plus de 800 institutions dans plus de 80 pays, coopérant avec l'OMS sur diverses activités telles que la collecte de données pour les rapports, l'élaboration des lignes directrices et la formation technique pour une période de quatre ans. A cet égard, le centre collaborateur est amené à mettre en œuvre une liste des activités approuvées au préalable à l'appui des programmes de l'OMS.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :