Inauguration de la 3e voie du Pk16 au Pk27 de l’autoroute Casablanca-Berrechid

Casablanca

Le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, a procédé, mercredi, à l’inauguration de la troisième voie du Pk16 au Pk27 de l’autoroute Casablanca-Berrechid.

L’inauguration de ce tronçon, a-t-il dit, s’inscrit dans le cadre du grand projet d’élargissement à 2×3 voies de l’autoroute Casablanca-Berrechid et de l’autoroute de contournement de Casablanca réalisé par la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) et des compétences 100% marocaines.

M. Amara a précisé, à cette occasion, que cette inauguration concerne la 4ème phase du projet de triplement qui connait un important trafic routier, et à travers ce projet seront mises en place des gares de péages, nouvelle génération.

Ce tronçon, a-t-il ajouté, constitue avec les deux nouveaux ponts métalliques de la desserte ferroviaire de l’aéroport Mohammed V et les ponts au PK 12 dédiés aux piétons un projet complémentaire dont le coût global est estimé à 350 millions de Dh.

L’objectif de sa création vise, selon le ministre, à améliorer le service de l’autoroute de Casablanca qui lie entre le nord et le sud, l’est et l’ouest.


De son côté, le directeur général de l’ADM, Anouar Benazzouz, a souligné que l’opération de triplement de l’autoroute, qui s’étend sur 16 Km entre Bouskoura et Berrechid, a nécessité une enveloppe budgétaire de 260 millions de Dh, alors que les deux nouveaux ponts métalliques au PK 12 ont nécessité un montant de 70 millions de Dh, moyennant une technique inédite utilisée pour la première fois au Maroc.

Pour ce qui est des deux voies pour piétons, dont les travaux ont été lancés mercredi, il a fait savoir que leur réalisation en près de 5 mois, nécessite un budget de près de 11 millions Dh, en partenariat avec l’ONCF et l’ADM, avec pour objectif de sécuriser la traversée des piétons.

( Avec MAP )