A LA UNE

Incendie dans un hôpital à Bagdad: le ministre de la Santé suspendu

Le ministre irakien de la Santé Hassan al-Tamimi a été suspendu, à la suite de l’incendie qui a fait au moins 82 morts dans un hôpital à Bagdad, a annoncé le Premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi.

Hassan al-Tamimi sera interrogé dans le cadre de l’enquête sur cet incendie. Le gouverneur de Bagdad, Mohammed Jaber, qui avait réclamé « au ministère de la Santé une commission d’enquête » sur le drame et le patron de la Santé pour l’est de Bagdad seront également entendus.

« Les résultats de cette enquête seront présentés sous cinq jours au gouvernement », selon un communiqué du bureau de M. Kazimi.

Un incendie dans un hôpital dédié à la Covid-19 à Bagdad a fait au moins 82 morts et 110 blessés, ont indiqué des sources médicales.

Le feu est parti de bouteilles d’oxygène « stockées sans respect des conditions de sécurité » à l’hôpital Ibn al-Khatib à Bagdad, selon les mêmes sources. Le Premier ministre a proclamé trois jours de deuil national et annoncé l’ouverture d’une enquête.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page