Incendies en Australie : Un avion bombardier d’eau porté disparu

avion bombardier

Les autorités aéroportuaires australiennes ont perdu jeudi le contact avec un avion bombardier de lutte contre les incendies qui se serait écrasé dans une zone montagneuse au sud-ouest de Sydney, alors qu’il était engagé dans la lutte contre le feu qui a ravagé près de 94.000 hectares dans le sud de la Nouvelle-Galles du Sud.

“Le contact a été perdu avec un gros avion bombardier d’eau dans la zone de Snowy Monaro”, a annoncé le service d’incendie rural de la Nouvelle-Galles du Sud dans un communiqué.

“Des équipes au sol indiquent que l’avion pourrait s’être écrasé. De nombreux hélicoptères ont été dépêchés dans la zone pour mener les recherches”, a ajouté la même source.

D’importants moyens ont été engagés pour retrouver la trace de l’appareil, mobilisé dans la lutte contre les feux de brousse en Nouvelle-Galles du Sud, où les températures sont reparties à la hausse jeudi, poussant les autorités à émettre de nouveaux avertissements pour feux de brousse.

→ Lire aussi : Australie : L’aéroport de Canberra fermé à cause des feux de brousse


Des interdictions de feu totales sont en place depuis mercredi dans le sud-ouest, l’extrême ouest et le nord-ouest de l’État, où le niveau de danger d’incendies a grimpé a “extrême”.

Plus de 60 incendies sont toujours actifs à travers l’État le plus affecté par les feux de brousse, alors que plus de 1100 pompiers sont mobilisés.

Les feux de brousse ont coûté, jusqu’à présent, la vie à au moins 28 personnes, tué un demi-milliard d’animaux et brûlé plus de huit millions d’hectares.

Liés à une sécheresse particulièrement sévère en Australie, ces incendies sont de plus aggravés par le réchauffement climatique, alors que les scientifiques prédisent de longue date que la récurrence de ces événements météorologiques extrêmes ne fera que s’aggraver.