Inde : Au moins 28 personnes tuées par la foudre

Au moins 28 personnes ont été tuées, mardi, par la foudre dans les Etats indiens de Bihar (est) et de l’Uttar Pradesh (nord), alors que le département météorologique a averti les citoyens de ne pas se déplacer dans des endroits ouverts durant les 48 heures prochains.

Les autorités indiennes ont précisé que la plupart des victimes étaient au travail, dans les champs au moment de l’incident.

Elles ont également appelé la population vivant dans les zones menacées par la foudre à rester à l’écart des lacs, des étangs, des arbres et des poteaux métalliques et à faire preuve de prudence en utilisant des équipements électriques à l’extérieur.

Les éclairs meurtriers sont assez fréquents en Inde pendant la mousson, qui dure de juin à septembre.


Plus de 2.300 personnes ont été tuées par la foudre en Inde en 2018, selon les statistiques officielles.

En Inde, les pluies de mousson sont attendues chaque année pour refaire le plein des réserves en eau, mais elles coûtent aussi la vie à des centaines de personnes.