Inde: Exercice militaire indo-américain dans les contreforts de l’Himalaya à partir du 16 septembre

indo-américain

Un exercice militaire indo-américain baptisé “Yudh Abhyas 2018” se déroulera du 16 au 29 septembre dans les contreforts de l’Himalaya à Uttarakhand (nord de l’Inde) dans le cadre de la coopération de défense entre l’Inde et les États-Unis, a annoncé mardi le commandement central de l’armée indienne.

Quelque 700 soldats indiens et américains perfectionneront leurs compétences en matière de lutte antiterroriste sur des terrains montagneux des contreforts de l’Himalaya, favorisant l’interopérabilité entre les armées des deux pays“, a précisé la même source.

Il s’agira de la quatorzième édition de l’exercice militaire conjoint organisé alternativement par les deux pays.

L’exercice commun simulera un scénario où les deux pays travailleront ensemble dans une simulation de lutte anti-insurrectionnel et antiterroriste en vertu de la charte des Nations-Unies“, a déclaré un porte-parole de l’armée indienne.

Le programme d’exercices militaires est progressivement planifié pour permettre aux participants de se familiariser avec la structure organisationnelle, les armes, les équipements, l’entraînement à la confiance et les exercices tactiques, a ajouté la même source.


Au fil des ans, les deux pays ont décidé d’augmenter progressivement la portée et le contenu de cet exercice conjoint. L’exercice Yudh Abhyas 2018 verra un exercice de poste de commandement basé dans le quartier général“, a souligné le porte-parole de l’armée.

Cet exercice est un grand pas en avant pour que les armées des deux pays s’entraînent ensemble et tirent parti de leurs riches expériences opérationnelles afin de renforcer les capacités de leurs forces de défense, a-t-il dit.

Les États-Unis déploient de grands efforts pour renforcer leurs liens avec l’Inde, Washington étant soucieux de développer des partenariats face au développement militaire et économique de la Chine dans la région.

L’ Inde et les États-Unis avaient signé, jeudi dernier à New Delhi, un accord de défense négocié depuis longtemps. Appelé COMCASA, cet accord permettra aux forces armées indiennes d’acheter davantage de matériel militaire américain et d’échanger rapidement des données militaire sensibles avec l’armée américaine.


→ Lire aussi : Jeux militaires de Moscou: le Maroc représenté aux cérémonies par Abdelkader Lecheheb