Inde : le bilan des inondations au nord du pays passe à 119 morts

bilan

Le bilan des fortes inondations et des glissements de terrain qui continuent de frapper l’Etat indien de l’Assam (nord-est) a grimpé à 119 morts et des dizaines de milliers de déplacés, selon un nouveau bilan des autorités.

Il s’agit également de plus de 3 millions de personnes qui ont été touchées par ces intempéries, ainsi que plus de 120.000 hectares de cultures endommagés, des maisons et des routes détruites et des milliers d’animaux domestiques qui ont été emportés par les crues, selon la même source.

Selon le gouverneur l’Etat, Jagdish Mukhi, les inondations et leurs effets sur les terres provoquent chaque année une érosion généralisée et pèsent sur la situation socio-économique de la région.

“S’attaquer au problème chaque année ne suffira pas et, par conséquent, j’appelle le gouvernement central à trouver une solution permanente et scientifique à ce problème récurrent”, a-t-il dit.

Des centaines de refuges ont été aménagés pour abriter les personnes touchées par les intempéries. De même, des centres de distribution de denrées alimentaires ont été mis en place pour venir en aide aux habitants.


En Inde, les pluies de mousson (juin-septembre) sont attendues chaque année pour refaire le plein des réserves en eau, mais elles coûtent aussi la vie à des centaines de personnes.