Inde : Un brouillard dense enveloppe Delhi, 500 vols retardés

brouillard
brouillard

Un épais brouillard a enveloppé, lundi, la région de la capitale nationale-Delhi, ce qui a contraint les autorités de l’aéroport international de Delhi de retarder quelque 500 vols.

Les compagnies aériennes ont émis un avis invitant les passagers à rester en contact pour obtenir des informations à jour sur les vols, tandis que des dizaines de trains sont en retard en raison de la faible visibilité qui ne dépasse pas les 50 m dans une grande partie de la capitale.

Dimanche soir, six personnes ont péri et deux autres ont été blessées dans un accident de la route lié au brouillard au niveau de la ville satellite de Greater-Noida, a indiqué la police.

→ Lire aussi : Inde : Décembre, le mois le plus froid depuis plus de 20 ans

Une vague de froid continue de sévir au nord de l’Inde alors que le mercure affiche depuis le 15 décembre des températures les plus froides depuis 1997, selon le Département météorologique indien (IMD).


Le froid glacial persiste notamment dans les Etats du Pendjab, d’Haryana, de Chandigarh, de l’Uttar Pradesh et à Delhi qui a enregistré, samedi, un record de froid de 1,7 degré Celsius, fait savoir l’IMD.

Accompagné d’un taux d’humidité dépassant 94%, d’un brouillard dense et de vents glacials en provenance de l’Himalaya, cette vague de froid devrait se poursuivre jusqu’au 3 janvier prochain, a indiqué l’IDM dans un communiqué.

Le brouillard dense, le temps froid et la pénurie des pluies ont favorisé la propagation de la pollution dans la capitale où l’Indice de la qualité de l’air (IQA) a grimpé, lundi, au pallier “dangereux”, soit un taux de 412 sur une échelle de 500.