ban600
credit agricol

INDH, une expérience pionnière qui s’ouvre sur le monde à Dakhla

INDH, une expérience pionnière qui s’ouvre sur le monde à Dakhla

L'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), expérience pionnière avec des résultats probants depuis son lancement par SM le Roi Mohammed VI en 2005, s'ouvre sur le monde à l'occasion de la 4e édition du forum Crans Montana qui se tient du 15 au 20 mars à Dakhla.

Les plus d'un millier de participants à cette grande messe, dont d'anciens chefs d'État et de gouvernement, de hauts responsables gouvernementaux, des parlementaires et des experts, issus d'une centaine de pays, auront l'occasion de visiter l'espace aménagé par la Coordination Nationale de l'INDH, relevant du ministère de l'intérieur, dédié aux activités génératrices de revenu AGR sous le thème « Couleurs et senteurs ».

Cet espace leur permettra de s'informer de près sur cette initiative, et de s'arrêter de visu sur ses résultats en ce sens qu'ils auront la possibilité d'entrer en contact direct avec les bénéficiaires en provenance de toutes les régions du Maroc.

>>Lire aussi : INDH: Seize projets AGR d’un montant de 3,4 MDH programmés à Meknès en 2017

Ainsi, les 12 régions du Royaume sont représentées par 17 AGR, initiées dans le cadre de l’INDH, et œuvrant dans différents secteurs d’activités tels que l’élevage, l’artisanat, les produits de terroir, le tourisme, les services,…

Il s'agit pour les responsables en charge de cette initiative royale, qualifiée de chantier de règne, est de promouvoir le savoir-faire des bénéficiaires de l'INDH, dont le rayonnement a transcendé les frontières nationales et suscité l’intérêt de plusieurs pays, notamment africains.

Il s'agit aussi de mettre en évidence le rôle que jouent les AGR dans la lutte contre la pauvreté et la précarité et dans le renforcement du tissu économique par la création de richesses et la promotion de l'auto-emploi, ainsi que le développement de l’esprit d’initiative et d’autonomisation des femmes et des jeunes de manière plus ciblée.

Ces AGR, en sus des revenus stables qu’elles génèrent aux bénéficiaires, permettent également le regain de la confiance en soi, l’ancrage du sentiment de responsabilité venant de pair avec un changement dans les attitudes et les comportements.

L’INDH participe au financement des Activités Génératrices de Revenu par 70% du montant investi plafonné à 300 000, 00 DHs et que la promotion des AGR a créé une dynamique sans précédent du tissu associatif et coopératif.

Ainsi, plus de 9000 AGR dans différentes activités, dont 60 % en milieu rural, ont été créées au bénéfice de 113 milles personnes. Le montant investi s’élève à près de 3,6 MMDH, la part de contribution de l’INDH représente 2,2 MMDH.

L’INDH à travers son approche, ses fondements et principes, son mode de gouvernance territorialisée et la mobilisation des acteurs de développement a pu enregistrer des réalisations tangibles sur le terrain et améliorer les conditions de vie des populations démunies, tout en développant son expertise en matière d’ingénierie sociale.

Par Idriss Tekki

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :