Indonésie: Des inondations monstres marquent le passage au nouvel an à Jakarta

INDONESIE
INDONESIE

Une pluie torrentielle s’est abattue tout au long de la journée du mardi sur Jakarta ainsi que durant la nuit, causant des inondations monstres dans plusieurs quartiers résidentiels de la capitale indonésienne, ce qui a marqué le passage à la nouvelle année, relèvent mercredi des médias locaux.

Le trafic aérien a été perturbé au niveau de l’aéroport Halim Perdanakusuma à l’est de Jakarta, après la suspension de son activité à cause des inondations.

L’aéroport a été fermé depuis minuit en raison de l’inondation de ses pistes, a indiqué la directrice générale des transports aériens au ministère des Transports, Polana B. Pramesti, dans un communiqué, notant que la hauteur des eaux accumulées a dépassé 80 centimètres.

Au moins 10 vols ont été retardés tandis que d’autres ont été redirigés vers l’aéroport Soekarno-Hatta de Banten.


Les inondations ont également provoqué des glissements de terrain à Java occidental, causant d’importants dégâts matériels aux habitants locaux.

Le trafic ferroviaire a été, de même, perturbé au niveau de la capitale indonésienne, tandis q’une section de la route à péage Cikampek-Palimanan (Cipali), relevant de la préfecture indonésienne Indramayu, a été pour la première fois inondée depuis son ouverture en 2015.

Les fortes crues ont également entrainé des coupures de courant électrique au niveau de la ville de Bengkulu, située sur la côte sud-ouest de l’île de Sumatra.

Les coulées de boue et les inondations sont fréquentes dans l’immense archipel du Sud-Est asiatique sujet aux catastrophes naturelles, en particulier en période de mousson, entre octobre et avril.