Indonésie: Le bilan des inondations en Papouasie dépasse les 100 morts

Indonésie

Au moins 104 personnes ont trouvé la mort dans les inondations survenues samedi et dimanche derniers dans la province indonésienne de Papouasie, selon un nouveau bilan communiqué mercredi par l’Agence indonésienne de gestion des catastrophes.

Soixante-dix-neuf personnes sont encore portées disparues, tandis que les services de secours ont évacué près 10.000 habitants dans des refuges et abris temporaires, selon la même source.

“Le nombre croissant de personnes évacuées a rendu les refuges et abris temporaires très encombrés”, a déclaré le porte-parole de l’Agence nationale de gestion des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho.

Une quarantaine de corps non identifiés seraient enterrés dans une fosse commune jeudi, ont annoncé les responsables locaux.

→ Lire aussi : Indonésie: au moins 89 morts dans les inondations en Papouasie


Des centaines de maisons, ponts, écoles et autres installations publiques ont été gravement endommagés, relève-t-on de même source, ajoutant que plus de 2.300 personnes ont été mobilisées à la recherche de survivants, ainsi que pour le déblayage des débris.

L’état d’urgence a été décrété par les autorités locales pour 14 jours, compte tenu de la gravité de la situation.

La saison de la mousson, qui s’étend de novembre à avril avec un pic des précipitations de décembre à février, est souvent marquée par des glissements de terrains mortels et de fortes inondations dans plusieurs régions de l’Indonésie qui aggravent le risque de submersion de centaines parties de cette région insulaire de plus en plus vulnérable face aux changements climatiques.