Industrie manufacturière: 43% des patrons anticipent une augmentation de la production au 4ème trimestre 2017

Pour 43% des chefs d’entreprises, la production industrielle manufacturière devrait augmenter au 4ème trimestre 2017, alors que 12% anticipent plutôt une baisse de celle-ci, selon les résultats d’une enquête de conjoncture réalisée par le Haut commissariat au Plan (HCP). 

Ces estimations seraient attribuables, d’une part, à une augmentation de l’activité des “Industries alimentaires” et de la “Métallurgie” et, d’autre part, à une diminution de la production de l’activité de l’”Imprimerie et reproduction d’enregistrements“, explique la même source. Concernant les anticipations de l’emploi, 79% des chefs d’entreprises prévoient une stabilité des effectifs employés.

S’agissant de l’industrie extractive, 86% des patrons prévoient une hausse de la production imputable principalement à une amélioration de la production des phosphates. Au niveau des effectifs employés, 78% des patrons prévoient une baisse. Dans le secteur énergétique, la production devrait connaître une baisse, selon 76% des chefs d’entreprises, en raison d’une diminution de la “Production et distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et d’air conditionné”, ressort-il des résultats de cette étude.

Pour ce qui est de la production environnementale, celle-ci devrait augmenter, selon la quasi-totalité des industriels, notamment, dans les activités du “Captage, traitement et distribution d’eau“. L’emploi connaîtrait une augmentation selon 77% des chefs d’entreprises du secteur énergétique et une stabilité selon la quasi-totalité des patrons du secteur environnemental.


Durant le 3ème trimestre 2017, le taux d’utilisation des capacités de production dans l’industrie manufacturière se serait établi à 78%. Pour 40% des chefs d’entreprises opérant dans ce secteur, la production manufacturière a connu une stabilité lors de ce trimestre, alors que 31% d’entre eux évoquent une augmentation de celle-ci. Les carnets de commandes du secteur sont jugés d’un niveau normal par 64% des chefs d’entreprises et inférieur à la normale par 26%.

Dans l’industrie extractive, le taux d’utilisation des capacités de production se serait établi à 73% et la production aurait affiché une augmentation, selon 84% des patrons. Pour 94% des chefs d’entreprises de ce secteur, les carnets de commande sont jugés d’un niveau normal. EXP.