Les informations publiées par le journal “Al Akhbar” relatives à la comparution du Chef du gouvernement devant la commission d’enquête de la Chambre des conseillers sur la CMR sont “mensongères”

Le département du chef du gouvernement a déploré les informations “mensongères” publiées, vendredi, par le quotidien “Al Akhbar”, relatives à la comparution du Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, devant la commission d’enquête de la Chambre des conseillers sur la Caisse marocaine des retraites (CMR).

Dans un communiqué parvenu à la MAP, le département du chef du gouvernement déplore “la violation par le quotidien Al Akhbar des règles de déontologie professionnelle faisant fi de l’éthique, de la sincérité et de l’objectivité dans la publication d’un article contenant des informations mensongères prétendant que le chef du gouvernement aurait comparu devant la commission d’enquête mise en place par la Chambre des conseillers sur la Caisse marocaine des retraites après avoir été menacé d’usage de la force publique pour le contraindre à se présenter devant ladite commission”.

Le communiqué précise que le journal a publié à la Une et à la troisième page de son numéro 1260, daté du vendredi 23 décembre 2016, un article sous le titre “Benkirane soumis pendant trois heures à l’enquête devant la commission d’enquête parlementaire après avoir été menacé d’usage de la force publique pour le contraindre à se présenter devant ladite commission d’enquête sur la faillite de la Caisse marocaine des retraites (CMR)”.

Tout en déplorant la violation par le journal des règles de déontologie professionnelle faisant fi de la sincérité et l’objectivité dans la publication de l’information, les services du département du chef du gouvernement ajoutent qu’en vertu des dispositions de la loi organique régissant les modalités de fonctionnement des commissions d’enquête parlementaires stipulant que les membres des commissions peuvent auditionner toute personne dont le témoignage pourrait être utile à la commission, cette dernière, créée par la Chambre des conseillers au sujet de la Caisse marocaine des retraites, a invité M. Abdelilah Benkirane, en sa qualité de président du Conseil d’administration de la Caisse, pour présenter un “exposé sur la situation de la CMR” mercredi à 10h00.


Dans le cadre du respect de la Constitution et des législations en vigueur, et de l’interaction positive avec l’institution législative pour une contribution efficiente afin de permettre à la commission de s’acquitter pleinement de sa mission, M. Benkirane a répondu favorablement à l’invitation en se présentant à la Chambre des conseillers au jour et à l’heure fixés, précise le communiqué.

Selon le texte, le chef du gouvernement a salué l’initiative de la Chambre de créer cette commission d’enquête au sujet de la CMR, appelant la chambre à persévérer sur cette voie et à mettre en place des commissions d’enquête parlementaires sur d’autres questions non moins importantes comme l’enseignement.

Dans le cadre de ses réponses aux questions de la commission, le chef du gouvernement a fourni les données dont il dispose sur ce sujet, ajoute la même source.

De leur côté, souligne le communiqué, l’ensemble des membres de la commission ayant assisté à cette séance se sont félicités du fait que M. Benkirane ait répondu favorablement à l’invitation de la commission, et de l’interaction positive du chef du gouvernement avec son action.


La commission avait déjà auditionné plusieurs responsables sur cette question, dont des membres du gouvernement, rappelle la même source.