Ingenuity réussi un premier vol d’essai historique sur Mars (NASA)

Ingenuity

L’hélicoptère Ingenuity de la NASA a réussi son premier vol d’essai sur Mars, ont confirmé les ingénieurs de l’agence spatiale tôt lundi matin.

Le minuscule engin spatial s’est soulevé à trois mètres de la surface martienne pendant 39 secondes, marquant ainsi le premier vol motorisé sur une autre planète.

L’hélicoptère Ingenuity, qui pèse 1,8 kg, a soulevé son corps de la taille d’une boîte à mouchoirs à 12h34, heure de Mars (3h34 GMT), faisant tourner ses pales à double rotor pour réaliser son premier vol dans l’atmosphère ultra-mince de Mars.

Ces pales ont tourné à plus de 2 500 tours par minute, ce qui est beaucoup plus rapide que les 500 tours par minute environ dont les hélicoptères ont besoin pour voler sur Terre. L’engin a plané pendant environ 30 secondes au-dessus de la surface avant de redescendre pour se poser, concluant ainsi un test de vol entièrement autonome de 39,1 secondes, a précisé la NASA.

“Nous pouvons maintenant dire que des êtres humains ont piloté un autogire sur une autre planète”, s’est félicitée MiMi Aung, responsable du projet Ingenuity au Jet Propulsion Laboratory.


L’”aérodrome” dans lequel Ingenuity a atterri sera connu sous le nom de Wright Brothers Field, “en reconnaissance de l’ingéniosité et de l’innovation qui continuent de propulser l’exploration”, a tweeté Thomas Zurbuchen, administrateur associé de la NASA pour les sciences.

Pour le scientifique marocain de la NASA, Kamal Oudrhiri, ce premier vol est “historique”, ajoutant qu’Ingenuity pourrait voler plus de fois au cours d’une période d’un mois. “Mars est à environ 300 millions de kilomètres de la Terre. À cette distance, il faut jusqu’à 13 minutes pour qu’un signal atteigne Ingenuity, un retard qui rend impossible le contrôle manuel du drone depuis la Terre”, a-t-il expliqué dans une déclaration à la MAP à Washington. “Même si nous avions une personne à la surface de Mars avec un joystick, il serait toujours très difficile de naviguer dans l’hélicoptère dans une atmosphère semblable à celle de Mars, qui n’est qu’environ 1% aussi dense que celle de la Terre, faisant de la tâche d’Ingenuity l’équivalent du vol trois fois plus haut que le sommet du mont Everest”, a poursuivi M. Oudrhiri qui contribue à la mission Mars 2020 de l’Agence spatiale américaine.

Le robot mobile de la NASA baptisé «Persévérance», qui comprend le mini-hélicoptère, a pour objectif de déceler des traces de vie ancienne sur la planète rouge.

( Avec MAP )