AccueilA LA UNEInondations en Argentine : 6.000 personnes évacuées de la périphérie de Buenos Aires
inondations

Inondations en Argentine : 6.000 personnes évacuées de la périphérie de Buenos Aires

Les autorités argentines ont évacué quelque 6.000 personnes de la ville de La Matanza, dans la banlieue de la capitale Buenos Aires, après les inondations qui ont envahi ces zones depuis le week-end.

Selon les médias, les perturbations météorologiques ont affecté au total 20.000 personnes.

Les images publiées par les chaînes d’information locales montrent des habitants de la région tentant de sauver des proches malades ou des personnes âgées et de déplacer leurs biens, après que l’eau a atteint nombre de maisons obligeant les autorités à évacuer les habitants vers des endroits plus surs.

D’après des sources officielles, citées par la même source, “la situation de l’eau liée aux inondations est sous contrôle” et les niveaux d’eau de la rivière qui traverse la région reviendront à la normale prochainement.

→ Lire aussi : Près de 140 morts dans des inondations en Inde

Toutefois, l’agence de défense civile a averti que le retour des personnes évacuées dans leurs maisons prendrait un certain temps en raison de l’accumulation de boue provoquée par les eaux de crue.

Toujours selon les médias, les personnes évacuées seront logées dans des écoles situées dans des villes proches de La Matanza.

Le ministre de la Défense, Oscar Agawad, a déclaré sur son compte Facebook que le Protocole national de gestion intégrée du risque et de protection civile avait été activé immédiatement afin d’aider La Matanza, touchée par les inondations.

Il a dit que l’armée fournit aux habitants de la région différentes formes d’assistance et contribue aux opérations d’évacuation. De nombreuses régions argentines ont connu de graves perturbations météorologiques samedi, dont des fortes pluies, des vents et des orages, enregistrés notamment à Buenos Aires, Córdoba, Entre Rios, Santa Fe et La Pampa.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :