Intempéries en Asie du Sud : 130 personnes tuées

Intempéries en Asie du Sud : 130 personnes tuées

Plus de 130 personnes ont péri à cause de la mousson à travers l'Asie du Sud, ont indiqué lundi les autorités des différents pays affectés.

Des inondations ainsi que des glissements de terrain ont provoqué la mort d'au moins 67 personnes à travers le Népal, tandis que 30 autres sont toujours portées disparues, a précisé la police locale.

Au Bangladesh, au moins 29 personnes sont morts depuis le 9 juillet, dont 18 ont été foudroyées et 7 se sont noyées dans le chavirement de leur embarcation dans le golfe du Bengale alors que 10 autres personnes ont succombé dans les gigantesques camps de réfugiés rohingyas du sud-est du Bangladesh.

→ Lire aussi : Népal : 50 morts et 30 portés disparus lors des inondations

Au Cachemire pakistanais, 18 personnes ont trouvé la mort après des pluies déclenchées de brusques inondations et endommagé plus de 50 maisons.

En Inde, un bâtiment de plusieurs étages s'est effondré dimanche après plusieurs jours de pluie dans la région montagneuse d'Himachal Pradesh (nord).

14 personnes, dont 13 soldats, sont morts ensevelis selon le gouvernement local.

Chaque année, la mousson de juin-septembre cause des morts et destructions à travers l'Asie du Sud.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :