Interdiction d’une manifestation de cadres pédagogiques à Casablanca

Les forces de l’ordre ont interdit la tentative des cadres du Programme gouvernemental de formation de 10.000 cadres pédagogiques d’organiser une manifestation non autorisée, dimanche à l’intersection de l’avenue des FAR et l’avenue Hassan II sur le territoire de la Préfecture des arrondissements de Casablanca-Anfa.

Dans un communiqué parvenu à la MAP, la Wilaya de la région Casablanca-Settat indique que les forces de l’ordre ont interdit cette manifestation non autorisée, en application des lois et règles en vigueur et dans le souci des autorités publiques de préserver la sécurité publique et ne pas attenter aux intérêts des citoyens ou encore entraver la circulation sur la voie publique et exposer les biens d’autrui au danger.

Lors de cette manifestation, huit cas d’évanouissement simulés parmi les manifestants ont été enregistrés, précise la même source, notant qu’ils ont été tous évacués à l’hôpital Moulay Youssef qu’ils ont sitôt quitté après s’être assuré qu’ils sont sains et saufs.