Investissements nationaux et étrangers: 2019 entamée sur des signes positifs

investissements

L’année 2019 a commencé sur des signes positifs en matière d’attraction des investissements nationaux et étrangers, s’est félicité, jeudi à Rabat, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani.

La 76è réunion de la commission nationale des investissements, tenue mercredi, a approuvé 28 projets de conventions et d’avenants aux conventions d’investissement pour un montant de près de 23 milliards de dirhams, “ce qui témoigne d’une belle entame de l’année”, a relevé M. El Otmani en ouverture de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement, rappelant que la moitié des projets approuvés porte sur des investissements nationaux, soit “un signal positif”.

→ Lire aussi : L’Afrique, premier bénéficiaire des investissements directs marocains

Le nombre des projets approuvés et la diversité des secteurs concernés, dont les infrastructures, l’industrie et le tourisme, sont “un indicateur de la bonne santé” de l’économie nationale et de la poursuite de l’attractivité des investissements, a-t-il fait observer, relevant que le travail est axée, à travers les différentes réformes lancées, sur le soutien de l’effort national tendant à améliorer le climat des affaires et à drainer des investissement.

Il a rappelé, à cet égard, deux études publiées récemment, l’une classant le Maroc dans le top-5 des pays africains en matière d’attractivité des investissements et l’autre le plaçant à la tête des destinations les plus attractives pour les investissements en Afrique.


M. El Otmani a souligné l’importance de l’investissement national et étranger pour la création de la richesse et le soutien de l’entreprise nationale, ainsi que pour la création de l’emploi, notamment dans les secteurs de l’industrie, des services et du tourisme.