IPC publie une étude sur la bonne gouvernance

Une étude menée par l’Instance centrale de prévention de la corruption (IPC)  sous le thème « vers la construction d’un système de bonne gouvernance au niveau territorial », relève les différents aspects de la mauvaise gestion communale, mais également, un rapport de 60 pages relève des propositions articulées et des recommandations autour de six orientations portant sur l’accélération de la promulgation de la loi organique, le traitement des dysfonctionnements de la gouvernance politique, le traitement des handicaps de la gouvernance dans le secteur public mais également le renforcement de l’efficience des institutions de contrôle.

« Ce travail s’inscrit dans le cadre de l’activation effective des prérogatives de l’Instance en matière de promotion de la bonne gouvernance conformément aux dispositions de la Constitution » souligne le président de l’ICPC Abdeslam  Boudrar.

Notons que selon l’indice de perception de la corruption de Transparency International, le Maroc occupe la 88ème place sur 168 pays.