Irak: Cinq enfants tués dans l’explosion d’une bombe

bombe
bombe

Cinq enfants ont été tués, lundi, suite à l’explosion d’une bombe près d’une école dans la ville de Fallujah, gouvernorat d’Al Anbar dans l’ouest de l’Irak, a indiqué une source policière.

“Une charge explosive a éclaté sur des élèves d’une école primaire dans la région d’Al-Noaimia au sud de Fallujah, tuant cinq d’entre eux”, a affirmé, dans un communiqué, le lieutenant de police d’Al Anbar, Kamal Diab, estimant que la charge pourrait faire partie des résidus explosifs abandonnés par le groupe Etat islamique qui contrôlait la ville entre 2014 et 2016.

→ Lire aussi : Kenya: Deux agents de sécurité tués et sept autres blessés dans l’explosion d’une bombe artisanale

Notant que la situation de sécurité est calme à Falloujah, M. Diab a indiqué des restes explosifs de guerre et les bombes non explosées se répandent dans la région.

L’Irak avait déclaré la victoire sur “Daech” avec la récupération de l’ensemble des territoires que l’organisation occupait depuis l’été 2014. Toutefois, des cellules dormantes persistent dans de larges pans du territoire irakien, et lancent des attaques sporadiques.


La cadence de des attaques perpétrées par des membres présumés de l’EI s’est intensifiée au cours des dernières semaines, en particulier dans la zone accidentée entre les gouvernorats de Kirkouk, Salahuddin et Diyala, surnommée “Triangle de la mort”.