Irak: Le vote de confiance pour le nouveau gouvernement reporté

Irak

Le vote de confiance du Parlement en Irak a été de nouveau reporté à dimanche, a annoncé le Parlement samedi, affirmant accéder à une demande du Premier ministre désigné Mohammed Allawi.

Le chef du Parlement, Mohammed al-Halboussi, a annoncé, samedi, dans un communiqué, “approuver la demande du Premier ministre désigné de reporter la séance extraordinaire du Parlement à dimanche“.

Réclamé lundi par M. Allawi, le vote a été fixé à jeudi mais reporté à l’issue d’une séance parlementaire.

Si le gouvernement d’Allawi n’obtient pas le vote de confiance du Parlement, le président de la République Barham Saleh aura le droit, constitutionnellement, d’imposer aux partis politiques le candidat de son choix pour diriger le gouvernement, un cabinet censé être provisoire et mener le pays vers des élections anticipées.

L’ancien ministre irakien des Télécommunications Mohamed Allawi a été nommé, début février, au poste de Premier ministre par le président Saleh.


Sa désignation est intervenue deux mois après la démission de son prédécesseur Adel Abdel Mahdi sous la pression d’un mouvement de contestation inédit depuis le 1er octobre.