Irak : Une voiture piégée tue 5 personnes au nord de Bagdad

jihadiste

Cinq morts et une trentaine de blessés, dont des femmes et des enfants, est le bilan d’un attentat jihadiste survenu mercredi dans un restaurant en bordure d’un important axe routier au nord de Bagdad, ont révélé des sources médicales et des services de sécurité.

Un pick-up garé par des jihadistes du groupe terroriste État islamique (EI) a explosé dans la zone d’al-Hajjaj, au nord de Tikrit“, ville distante de 175 km de Bagdad, a annoncé un officier de police à la presse, sous couvert de l’anonymat, faisant savoir que “cinq personnes ont été tuées et 32 blessées“.

→ Lire aussi : Washington met en garde Téhéran sur son rôle en Irak

L’attaque est survenue le matin dans un restaurant où étaient installés des voyageurs se rendant de Bagdad à Dohouk, au Kurdistan irakien (nord), a-t-il ajouté, rappelant que ce lieu avait déjà subi au printemps une attaque menée par deux kamikazes de l’EI.

Les forces de sécurité irakiennes ont abattu lundi 13 jihadistes, dans le cadre d’une vaste opération terrestre et aérienne menée au nord de Tikrit contre les poches jihadistes qui subsistent dans les zones montagneuses et désertiques du pays.