Israël : Vers la construction de 11.000 logements au nord d’Al-Qods occupée

logements
logements

Le ministère israélien du logement envisage de construire 11.000 logements pour étendre la colonie d’Atarot au nord d’Al-Qods occupée, rapporte jeudi l’agence de presse palestinienne WAFA.

Israël vise à la planification d’une nouvelle colonie comprenant 11.000 unités de colonisation qui s’étend sur environ 600 dounams de l’aéroport abandonné et de l’usine aérospatiale jusqu’au point de contrôle de Kalandia, afin d’étendre la colonie d’Atarot au nord d’Al Qods, a annoncé l’agence, citant le journal israélien Hume.

Elle a ajouté que l’ancien ministre du logement, Yoav Galant, avait ordonné la reprise du projet de colonisation, qui a été élaboré il y a plusieurs années et a été gelé à plusieurs reprises, après l’élection de l’administration du président américain Donald Trump.

Le dévoilement du nouveau plan de colonisation intervient après l’annonce par le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, le 18 de ce mois, que son pays considérait les colonies israéliennes comme légitimes et ne contredisent pas le droit international, ce qui incite l’occupation à mettre en place des dizaines de projets de colonisation en Cisjordanie occupée, y compris Al Qods, a-t-elle souligné.

Avec la déclaration de Pompeo, les 176 colonies, habitées par environ 670.000 colons, ont été légitimées par l’administration américaine et sont devenues partie intégrante d’Israël, en plus des 128 avant-postes, des 94 sites militaires, des 25 sites industriels et des 25 sites touristiques et de services, selon des données de la commission de résistance contre le mur et la colonisation.