Italie: 13 femmes mortes dans un naufrage à Lampedusa

naufrage
naufrage

Treize corps de femmes ont été repêchés lundi après-midi et une dizaine d’autres personnes sont portées disparues après le naufrage dans la nuit de dimanche d’un bateau de migrants près de l’île italienne de Lampedusa, ont indiqué les garde-côtes italiens.

Huit enfants et d’autres femmes figurent également parmi les disparus, selon des témoins, alors que 22 personnes ont pu être secourues et transportées jusqu’au port de Lampedusa, au large de la Sicile.

“On ne peut pas mourir comme ça. Il faut identifier les filières (de passeurs) et encourager les actions pour rendre la Méditerranée plus sûre”, a déclaré le maire de Lampedusa, Toto’ Martello.

→ Lire aussi : Deux morts dans le naufrage d’une embarcation au large de la Tunisie

Depuis le début de l’année, 1.041 migrants ont perdu la vie en mer, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

L’OIM a précisé que 72.263 migrants sont entrés en Europe par la voie maritime depuis le 1er janvier, soit 14% de moins que les 84.345 personnes qui ont débarqué sur la même période l’année dernière.

Pour tenter d’enrayer l’hécatombe en Méditerranée, plusieurs pays européens (dont l’Italie, la France, l’Allemagne et Malte) ont récemment élaboré un mécanisme de répartition automatique des migrants, dont le but est aussi de mettre fin aux négociations au cas par cas à chaque sauvetage opéré en mer.