Italie: 969 morts en 24h, le pire bilan depuis le début de l’épidémie

Italie

L’Italie a annoncé vendredi près d’un millier de nouveaux morts du coronavirus en 24 heures, un bilan record qu’aucun pays au monde n’avait atteint jusqu’à présent, bien que la contagion continue de ralentir.

Le nombre total de décès s’élève désormais à 9.134, un total en hausse de 969. Même sans prendre en compte 50 morts du Piémont (Nord-Ouest) qui n’avaient pas pu être comptabilisés jeudi, ce bilan est le plus effroyable depuis le début de la pandémie. Le précédent record du nombre de morts sur une journée avait déjà été enregistré en Italie, le 21 mars (793).

La contagion continue toutefois de ralentir, avec une hausse de 7,4% du total des cas positifs (86.498), le plus faible taux depuis l’entrée du coronavirus en Italie.

La région la plus touchée reste la Lombardie avec plus de la moitié des décès dans le pays (5.402 morts), suivie par l’Emilie-Romagne (1.267).

C’est une pandémie sans précédent, frappant les pays les plus forts au monde qui adoptent progressivement les mesures que l’Italie a déployées depuis un certain temps“, a déclaré Domenico Arcuri, le commissaire du gouvernement chargé de la crise du coronavirus.