Italie : une deuxième amende de 7 millions d’euros pour Facebook

facebook

L’autorité de la concurrence italienne, l’AGCM, a annoncé mercredi une deuxième amende de 7 millions d’euros contre Facebook pour pratique trompeuse en matière de protection des données.

L’AGCM reproche au géant des médias sociaux de n’avoir pas informé correctement ses utilisateurs sur la façon dont il collecte et utilise leurs données à des fins commerciales.

L’AGCM avait déjà infligé à Facebook une amende de 5 millions d’euros en 2018, l’accusant de pratiques commerciales déloyales, et lui avait ordonné de prendre des mesures correctives.

La deuxième amende, mercredi a été décidée parce que l’entreprise américaine a ignoré les ordres de modifier ses pratiques comme demandé, a déclaré le régulateur italien.

“Des informations immédiates et claires sur la collecte et l’utilisation des données des utilisateurs à des fins commerciales ne sont toujours pas fournies”, a également déclaré l’AGCM.


“Il s’agit d’informations dont le consommateur a besoin pour décider s’il veut adhérer au service, compte tenu de la valeur économique pour Facebook des données fournies par l’utilisateur, qui représentent un paiement pour l’utilisation du service”, a ajouté l’AGCM.

( Avec MAP )