ban600
credit agricol

Jakarta : Tenue de la 2ème Session de la Commission Mixte pour la Coopération bilatérale Maroc-Indonésie

Jakarta : Tenue de la 2ème Session de la Commission Mixte pour la Coopération bilatérale Maroc-Indonésie

La Secrétaire d'Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Madame Mounia Boucetta, a co-présidé le 26 octobre 2018, à Jakarta, avec son homologue M. Abdurrahman Mohammad Fachir, Vice-Ministre des Affaires Etrangères de la République d’Indonésie, les travaux de la 2ème Session de la Commission Mixte pour la Coopération Bilatérale Maroc-Indonésie.

Lors de cette réunion, les deux Chefs de Délégations se sont félicités de l’excellence des relations bilatérales liant le Maroc et l’Indonésie, marquées par la confiance mutuelle, le dialogue régulier et la convergence de vues.
Mme Boucetta et son homologue M. Fachir ont passé en revue les relations bilatérales maroco-indonésiennes, sur le plan politique, économique et culturel, ainsi qu’au niveau de la coopération technique. Ils ont, également échangé leurs points de vue par rapport à un nombre de questions d'intérêt commun, tant sur le plan régional qu’international.

Les deux parties ont, en outre, fait le point sur l’état de leur coopération sectorielle et ont déterminé les actions à entreprendre en vue de la hisser au niveau de l’excellence des relations bilatérales. A ce titre, des secteurs ayant été identifiés pour accompagner cette dynamique tels que les énergies renouvelables, la pêche, la logistique et les nouvelles technologies.

A cette occasion, les deux Hauts responsables ont réitéré leur volonté commune de donner une nouvelle impulsion à la coopération maroco-indonésienne, particulièrement sur les plans économique et commercial, qui reste en deçà des aspirations des deux pays.
La partie marocaine a, dans ce sens, proposé d'engager des pourparlers avec les autorités indonésiennes en vue de définir les modalités de mise en œuvre d’une coopération tripartite associant le Maroc, l'Indonésie et les pays partenaires de l'Afrique subsaharienne, prenant en considération la position géostratégique du Royaume du Maroc en Afrique et de l'Indonésie en Asie. A ce titre, le vice-Ministre indonésien a souligné que le Maroc constitue un partenaire important et non traditionnel pour la République d’Indonésie, à même de favoriser son accès au marché africain et européen.

S’agissant de la question nationale, il y a lieu de souligner que l’Indonésie a réitéré, à l’occasion de cette session de la Commission Mixte, son soutien ferme aux efforts du Secrétaire Général des Nations Unies et de son Envoyé Personnel pour trouver une solution politique durable pour la question du Sahara marocain.
Cette session de la Commission Mixte a été, également, l’occasion pour la Partie marocaine de réitérer sa demande d’appui au statut Sectoral Dialog Partner auprès de l’ASEAN. La Partie indonésienne a accueilli favorablement cette requête ainsi que le plan d’action soumis par le Maroc au Secrétaire Général de l’ASEAN, en février dernier, et qui vise à forger un partenariat constructif et mutuellement avantageux dans le cadre de la coopération Sud-Sud.
Dans une déclaration à la presse, le Vice- Ministre indonésien des Affaires Etrangère s’est réjoui des efforts consentis pour la consolidation de la coopération maroco-indonésienne, mettant l’accent sur l’impératif d’explorer le potentiel des deux pays en matière de coopération commerciale et des affaires et ce, à travers des études approfondies dans ce domaine, ainsi que l’intensification des échanges de visites.

Coopération économique

Sur le registre économique, la Partie indonésienne a exprimé sa satisfaction quant à la coopération existante en matière de phosphates et souhaite la mise en place d’une coopération avantageuse entre les deux pays, à travers un engagement à long terme d’investissements conjoints afin de satisfaire les besoins grandissants de leur pays en matière de fertilisants.

En soulignant les Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, visant la diversification des partenaires du Royaume, la Secrétaire d’Etat a indiqué que cette rencontre a été l’occasion pour les deux Parties d’examiner divers domaines de coopération sectorielle à travers la diversification et l’élargissement du partenariat et de déterminer, essentiellement, des actions concrètes et réalisables à entreprendre pour l’améliorer davantage.
Les travaux de la 2ème Session de la Commission Mixte de Coopération bilatérale Maroc-Indonésie ont été sanctionnés par la signature, par les deux Chefs de délégations, du procès-verbal de cette Commission, ainsi que de cinq Accords, il s’agit de :
-          Accord de coopération dans le domaine de l’énergie ;
-          Accord relatif à la suppression de visa pour les détenteurs de passeports diplomatique et de service ;
-          Mémorandum d’entente portant sur la coopération dans le domaine des affaires religieuses,
-          Mémorandum d’entente entre l’Académie Marocaine des Etudes Diplomatiques (AMED) et le centre d’Education et de Formation du Ministère des Affaires Etrangères indonésien ;
-          Mémorandum d’entente concernant la coopération en matière de lutte contre le trafic illicite des drogues, des psychotropes et de leurs précurseurs ;

A souligner, à ce titre, que les deux Parties ont décidé la mise en place d’un système de monitoring en vue d’assurer le suivi de l’ensemble des actions engagées lors de cette Commission Mixte.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :