Jardin Zoologique de Rabat: Naissance de 150 animaux

Jardin Zoologique de Rabat: Naissance de 150 animaux

Plus de 150 animaux sont nés au Jardin zoologique national de Rabat (JZN) durant l’année 2019, parmi eux des espèces menacées d’extinction, a-t-on indiqué auprès du JZN.

Il s’agit notamment d’un zèbre, neuf addax, huit mouflons à manchettes, huit servals, huit gazelles dorcas, huit ibis chauves, cinq Oryx algazelle, une gazelle dama et plusieurs autres espèces menacées de disparition, a précisé le Jardin zoologique dans un communiqué.

Selon la même source, les nouveau-nés ont bénéficié d’un suivi médical approprié et d’une période de surveillance vétérinaire afin de leur permettre de faire leurs premiers pas dans leur nouvel environnement et de favoriser leur adaptation et leur intégration au sein de leurs groupes de congénères.

Les naissances enregistrées depuis le début de l’année en cours sont le résultat des actions menées par le Jardin zoologique de Rabat pour assurer la reproduction des espèces, dans le cadre d’un plan de collection visant la conservation de la faune sauvage selon les normes en vigueur dans les zoos internationaux.

A cet égard, un programme de conservation est mis en place pour des espèces endémiques du Maroc, notamment les antilopes sahélo-sahariennes ou les ibis chauves, dans l’objectif de constituer des populations viables de ces animaux, en vue de leur réintroduction dans leur milieu d’origine, d’où ils ont disparu.

Le Jardin zoologique de Rabat recèle environ 2000 animaux représentant 150 espèces parmi les trois classes animales les plus couramment présentes dans les parcs zoologiques, tels que les oiseaux, les mammifères et les reptiles, faisant de ce zoo un espace de conservation des espèces sauvages par excellence.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :