John Kerry: L’écrasante majorité des citoyens américains demeurent engagés vis-à-vis de l’Accord de Paris sur le changement climatique

Le Secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a déclaré, mercredi à Marrakech, que l’écrasante majorité des citoyens américains demeure engagés vis-à-vis de l’Accord de Paris sur le changement climatique, en soulignant que les Etats Unis sont sur la voie de concrétiser les objectifs assignés en matière climatique.

“Personne ne devrait se douter du fait que l’écrasante majorité des citoyens demeure engagée vis-à-vis de l’Accord de Paris sur le changement climatique”, a affirmé le chef de la diplomatie américaine, dans un discours prononcé à la 22è session de la conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le changement climatique (COP22).

M. Kerry a insisté, à ce propos, sur le caractère irréversible de la dynamique engagée depuis des décennies ayant culminé avec l’Accord de Paris au mois de décembre 2015. “Je ne pense pas que cela puisse ou que cela sera inversé”, a-t-il assuré.

Faisant allusion à l’élection de Donald Trump 45è Président des Etats Unis et aux spéculations au sujet de la position du Président élu vis-à-vis de la problématique climatique et des incertitudes qui en sont nées, John Kerry indiqué qu’il comprend “ces incertitudes”.


Tout en affirmant qu’il n’est pas en position de pouvoir spéculer sur les politiques que le Président élu va mettre en oeuvre, “il n’en demeure pas moins que certaines questions se révèlent sous un angle différent une fois au pouvoir qu’elle ne l’étaient pendant la campagne électorale”.

Pour John Kerry l’idéologie à elle seule ne peut en aucun cas être la seule motivation derrière des décisions qui affectent la vie de milliards de personnes.