ban600

Jordanie: 300 millions de dollars de la Banque mondiale pour les réfugiés syriens

Jordanie: 300 millions de dollars de la Banque mondiale pour les réfugiés syriens

 La Banque mondiale a annoncé mardi le déblocage de 300 millions de dollars de prêts visant à faciliter l'accès au marché du travail des réfugiés syriens en Jordanie.

Ces fonds serviront notamment à attirer des investisseurs en Jordanie et à réformer le marché du travail du pays en accordant un plus grand accès aux réfugiés syriens, détaille la Banque dans un communiqué.

Davantage de Syriens recevront ainsi des permis de travail et pourront ainsi "contribuer à la croissance économique" de la Jordanie, assure le communiqué.

"En créant les conditions pour doper les investissements et les emplois et en permettant aux réfugiés (...) de chercher du travail et de contribuer à l'économie, la Jordanie passe d'une approche purement humanitaire à une démarche tournée vers l'avenir et le développement", a affirmé Farid Belhaj, directeur du département Moyen-Orient à la Banque.

la Jordanie montre ainsi la voie la communauté internationale s'agissant de l'accueil des réfugiés, dans ce qui est encore "un territoire inconnu", a-t-il ajouté.

La Jordanie accueille plus de 600.000 réfugiés fuyant la guerre dans la Syrie voisine, selon l'ONU, 1,4 million selon Amman. Le pays compte 6,5 millions d'habitants.

Déplorant le manque d'aide internationale, la Jordanie affirme avoir "atteint ses limites" et appelle régulièrement la communauté internationale à partager la responsabilité des réfugiés.

Début septembre, l'ONU a dénoncé les conditions de vie "désastreuses" de quelque 70.000 réfugiés syriens bloqués à la frontière et privés d'aide humanitaire par les autorités d'Amman depuis un attentat-suicide fin juin.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :