Khénifra : Plus de 500 bénéficiaires des prestations des unités médicales mobiles

Khénifra

Des unités médicales mobiles basées depuis une quinzaine de jours au douar Azrou N’Aït Lhcen relevant de la commune Tighassaline à Khénifra, continuent à fournir leurs prestations avec à ce jour un nombre de bénéficiaires se chiffrant à plus de 500 personnes résidant dans les zones montagneuses.

Dans une déclaration à la MAP, le délégué provincial du ministère de la santé à Khénifra, Hassan Bouziane a indiqué que cette opération ayant nécessité un budget de l’ordre de 3.927.436 dirhams, est organisée conformément aux Hautes Instructions Royales en faveur des populations affectées par le froid et les chutes de neige, soulignant qu’elle s’inscrit dans le cadre de la politique adoptée par le ministère de la santé visant à assurer la continuité des services sanitaires au profit des habitants des régions difficiles d’accès, en particulier le volet relatif au renforcement des établissements de soins de santé primaire et du réseau d’établissements médico-sociaux et au développement de la santé mobile en milieu rural et dans les zones enclavées.

Et d’ajouter que ce dispositif médical est initié par la délégation provinciale de la santé de Khénifra, dans le cadre de la stratégie provinciale de la santé mobile, en partenariat notamment avec les communes territoriales, l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), le groupement des communes d’Atlas-Khénifra et l’association Atlas pour le soutien des unités médicales mobiles.

Un dispositif qui vise à fournir des services de santé de proximité au profit des populations dans les zones rurales et éloignées dans différentes spécialités, à savoir la médecine générale, la pédiatrie, la gynécologie, l’ophtalmologie et les analyses de laboratoire, a-t-il dit.

Pour sa part, le président de l’association Atlas pour le soutien des unités médicales mobiles, Jawad Ouladaâne a fait savoir que ces unités médicales mobiles sont dotées d’équipements biomédicaux, de table d’examen, d’échographe, d’automate d’analyse et de concentrateur d’oxygène, ainsi que d’une tente pour malade avec 5 lits et une pharmacie.


→ Lire aussi : Inauguration d’un centre d’hémodialyse à Kelâat M’gouna

Concernant le nombre des bénéficiaires, il fait état de 348 personnes en médecine générale, 40 femmes en gynécologie-obstétrique, 86 enfants, 102 patients en ophtalmologie, outre la distribution de 94 lunettes de vue et 10 fauteuils roulants.

Il a indiqué que ces unités ont été acquises dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural et concernent trois cercles de la province, à Khénifra, Al Kbab et Aguelmous.

Ces unités médicales mobiles resteront en place jusqu’au week-end prochain dans la localité d’Azrou N’Aït Lahcen avant de se diriger vers la commune Aguelmam Azegza.


Lancées le 9 janvier courant par le ministre de la santé, Anas Doukkali, ces trois unités médicales mobiles, gérées par un staff multidisciplinaire composé de cadres médicaux et paramédicaux, des administrateurs et des techniciens équipés de matériels biomédicaux et logistiques, devraient accueillir environ 1.000 patients parmi les habitants des régions reculées, afin de leur permettre de bénéficier des traitements et de l’assistance médicale nécessaires.

Ce dispositif va permettre également d’étendre la couverture médicale et les soins de bases pour les populations éloignées, à travers les équipes mobiles et les caravanes médicales spécialisées. D’autres unités médicales vont renforcer ce dispositif, en l’occurrence des unités de mammographie, de radiologie et de soins d’urgence.