La 5ème édition du Festival Jidar, toiles de rues du 22 au 28 avril à Rabat

La 5ème édition du Festival Jidar, toiles de rues du 22 au 28 avril à Rabat

Du 22 au 28 avril, Rabat soufflera les cinq ans de Jidar - Toiles de rue, le festival qui célèbre l’art urbain et fait désormais partie intégrante de l’identité de la ville.

Cette 5ème édition, réunit à l’affiche des artistes de différents horizons qui se distinguent chacun et chacune par leur style, leur univers et leur empreinte uniques tels que le Britannique Phlegm, la Belge Caratoes ou encore le Marocain Machima, pour n’en citer que quelques-uns.

C’est par le prisme de l’enfance que le festival souhaite voire s’exprimer cette édition. L’enfance non pas cantonnée à sa définition chiffrée – mais en tant qu’état d’esprit. Pour ce faire, la programmation a pris le soin d’inviter des grands artistes dont l’univers est déjà empreint de cet état d’esprit, Un univers qui se distingue par la fraicheur de sa vision, l’abstraction de ses idées, la spontanéité de sa créativité ou encore par l’expression de ses couleurs et de ses formes.

→ Lire aussi : Le Maroc participe au 2ème Festival du cinéma international du Panama

Fort de ses cinq années d’échanges et d’expériences, Jidar - Toiles de rue se veut encore plus inclusif en 2019 et invite tout le monde - artistes, public, riverains, gens de passage, acteurs culturels, structures locales… à ouvrir le champ à l’imagination, à l’art naïf, à l’abstrait et à célébrer cette enfance de l’esprit pour repenser le monde et repenser la ville et le rapport à l’espace public.

Si l’espace public est l’écrin idéal pour accueillir les œuvres géantes des artistes de renom programmés, il est également la porte d’accès à d’autres publics et l’occasion de rappeler les valeurs premières du festival :

  • La transmission de savoir via des master classes et un atelier programmés à l’ENA,
  • Le partage d’expérience pendant la réalisation d’un mur collectif par des jeunes artistes débutants chapeautés par un artiste confirmé,
  • La célébration de l’union de l’art contemporain et de l’art de rue en investissant les façades de l’emblématique Musée Mohammed V.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :