La Belgique passe à un “confinement plus sévère” face à la deuxième vague de la pandémie

Belgique
Photo d'illustration

Le Premier ministre belge, Alexander De Croo, a annoncé, vendredi soir, un confinement national “plus sévère” pour enrayer la deuxième vague de la pandémie de coronavirus.

Ce reconfinement de six semaines, qui entrera en vigueur lundi, vise à limiter les contacts sociaux afin d’alléger la pression “immense” dans les hôpitaux et “sauver des vies”, a indiqué M. De Croo à l’issue d’une réunion du comité de concertation entre les représentants du gouvernement fédéral et des entités fédérées.

“Après une concertation approfondie avec des scientifiques et avec le commissaire Covid-19, le comité de concertation a décidé de passer à un confinement plus sévère avec des règles identiques pour l’ensemble du territoire”, a souligné le Premier ministre belge qui évoque “des mesures de la dernière chance” pour freiner la flambée de la pandémie, alors que le pays était jusqu’ici en “confinement partiel”.

Ces règles concernent notamment la fermeture des magasins non essentiels, la prolongation du congé de Toussaint d’une semaine (jusqu’au 15 novembre) pour les écoles primaires et de près d’un mois pour l’enseignement supérieur qui devra assurer les cours à distance, tandis que les professions non-médicales de contact, comme les coiffeurs, devront également cesser leurs activités.

Concernant les contacts sociaux, les familles ne peuvent inviter chez elles qu’un seul contact rapproché à la fois, tandis qu’à l’extérieur, “on peut encore voir 4 personnes avec maintien des distances”, a fait savoir M. De Croo.


Le télétravail devient “obligatoire”, a ajouté le Premier ministre belge, notant que “s’il n’est pas possible de travailler à distance, c’est le port du masque et la ventilation qui doivent être garantis”.

Ces nouvelles mesures s’ajouteront à celles annoncées ces derniers jours pour endiguer la propagation alarmante du coronavirus dans le plat pays. Elles concernent notamment la fermeture des cafés et restaurants, des salles de cinéma et de spectacles, ainsi que l’interdiction des compétitions sportives pour amateurs.

D’après les dernières données des autorités sanitaires belges, 15.316 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés par jour en moyenne entre le 20 et le 26 octobre, ce qui représente une hausse de 38% par rapport à la semaine précédente.

La Belgique a, par ailleurs, dépassé le pic des hospitalisations du 6 avril, lorsque 5.759 malades étaient hospitalisés, avec 6.187 patients actuellement hospitalisés, dont 1.057 en soins intensifs.
(avec MAP)