La Belgique teste un projet de transport de colis médicaux à l’aide de drones

drones

Cinq entreprises belges devront tester en 2019 un projet de transport de colis médicaux à l’aide de drones entre des hôpitaux et leurs laboratoires/pharmacies dans l’espace aérien urbain d’Anvers, indique lundi l’opérateur de contrôle du trafic aérien “Belgocontrol“.

Ce projet baptisé “MEDRONA” obtiendra un financement du gouvernement fédéral, précise dans un communiqué Belgocontrol, l’un des partenaires du projet.

L’objectif de la phase de test consiste à faire la démonstration d’un système capable de transporter des colis médicaux (par exemple: des échantillons de tissus humains et des préparations pharmaceutiques) de manière fiable, écologique et efficace, explique la même source.

→ Lire aussi : Inde: Des drones livreurs du sang et des médicaments dans les zones rurales

Le projet vise ainsi à élargir structurellement la combinaison actuelle des modes de transport, en évitant les routes encombrées et en exploitant la capacité sous-utilisée de l’espace aérien à très basse altitude, entre le sol et une hauteur de 150 mètres.


Plutôt que de mettre en place de simples vols entre hôpitaux, le projet offrira des solutions durables et totalement conformes aux réglementations en matière de gestion du trafic aérien et de soins de santé. Ce projet permettra aux hôpitaux de garantir des services de grande qualité à leurs patients en cette période d’encombrement du réseau routier“, relève Mikael Shami, l’un des initiateurs de ce projet.

Une série de vols d’essai devrait permettre d’obtenir l’approbation réglementaire pour l’exploitation future du système de transport médical par drone à Anvers.