La Bourse de Casablanca clôture en hausse

La Bourse de Casablanca

La Bourse de Casablanca a clôturé en hausse, vendredi, portée notamment par certaines valeurs bancaires, télécoms et agroalimentaires.

A la cloche finale, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a gagné 0,24% à 11.163,7 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, s’est adjugé 0,26% à 9.060,67 points.

Concernant les indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a progressé de 0,54% à 10.068,43 points, tandis que le FTSE Morocco All-Liquid s’est bonifié de 0,47% à 9.568,52 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10” a, quant à lui, grimpé de 0,43% à 883,72 points.

Sur le plan sectoriel, le compartiment bancaire a profité des hausses affichées par BCP (+2,96%) et BMCI (+2,35%) pour gagner 0,62%, malgré le recul de Crédit du Maroc (-4,61%) et de BMCE Bank (-0,06%).


→ Lire aussi : Mi-séance: La Bourse de Casablanca bascule dans le rouge

Parallèlement, l’indice sectoriel de l’agroalimentaire, où Cosumar et Mutandis ont terminé sur des gains respectifs de 0,61% et 0,08%, a pris 0,36%, alors que celui des télécommunications a bénéficié de la performance de son unique titre Itissalat Al-Maghrib (+0,1%).

En revanche, les assurances (-2,25%) ont accusé la plus lourde baisse sectorielle, sous l’effet de la chute du titre de Wafa Assurance de plus de 4%. Cette compagnie avait annoncé que son résultat net au titre de l’exercice 2018, attendu au-dessus de 600 millions de dirhams (MDH), sera en baisse prévisionnelle de l’ordre de 25% par rapport au résultat net de l’exercice 2017. Les prometteurs immobiliers ont également achevé la semaine en territoire négatif, Res Dar Saada, Alliances et Douja Prom Addoha, abandonnant 4,61%, 1,04% et 0,78% respectivement.

En somme, le volume global des échanges de titres s’est élevé à près de 86,4 MDH, réalisé essentiellement sur le marché central.


La capitalisation boursière a, pour sa part, dépassé les 576,8 milliards de dirhams, dominée par Itissalat Al-Maghrib (129,8 MMDH), Attijariwafa Bank (94,1 MMDH) et BCP (50,1 MMDH). Les plus fortes hausses ont été réalisées par Maghrebail (+5,99% à 824,6 DH), Oulmès (+5,94% à 1.535 DH), Stokvis Nord Afrique (+5,91% à 13,79 DH), Microdata (+5,49% à 269 DH) et BCP (+2,96% à 274,9 DH).

Les plus fortes baisses ont été accusées par Involys (-7,11% à 130,05 DH), Stroc Industrie (-5,72% à 23,55 DH), Res Dar Saada (-4,61% à 80,05 DH), Crédit du Maroc (-4,61% à 580 DH) et Colorado (-4,24% à 61 DH).