La Bourse de Casablanca dans le rouge à l’ouverture

La Bourse de Casablanca

La Bourse de Casablanca évoluait dans le rouge dans les premiers échanges vendredi, sous l’effet des replis accusés par la Société Nationale d’Electrolyse et de Pétrochimie (SNEP) (-5,37%) ainsi que par certaines valeurs immobilières.

Vers 10H05 (GMT+1), le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, cédait 0,07% à 11.602,42 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, abandonnait également 0,07% à 9.431,16 points.

Parallèlement, les indices internationaux FTSE CSE Morocco15 et FTSE CSE Morocco All liquid, lâchaient 0,05% chacun à respectivement 10.519,87 points et 9.926,15 points. Ce mouvement baissier trouve son origine principalement dans le repli du titre de SNEP de 5,37%. L’entreprise avait clôturé la veille également en baisse de 10%, affectée par la publication mercredi d’un communiqué prévoyant une baisse de 46% de son résultat semestriel.

Dans le même sillage, LafargeHolcim Maroc, Immorente invest et Alliances perdaient respectivement 0,59%, 0,51% et 0,49%.

A la hausse, CTM enregistrait la plus forte hausse de Masi (7,37%), suivi par Sonasid (6,08%) et Delta Holding (2,35%). En outre, Res Dar Saada et Itissalat Al-Maghrib affichait des hausses de 1,91% et 0,25%. En Europe, les principales Bourses évoluaient en repli dans les premiers échanges, le CAC 40 parisien, le Dax allemand et le FTSE britannique reculaient de 0,56%, 0,71% et 0,28%.


L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro abandonnait 0,64%, le FTSEurofirst 300 cédait 0,53% et le Stoxx 600 chutait de 0,5%.

Jeudi, la Bourse de Casablanca avait clôturé dans le rouge, le Masi et le Madex cédant 0,25% et 0,27%.

→ Lire aussi : Ouverture: La Bourse de Casablanca en grise mine