La bourse “Istihqaq” accordée à plus de 3.000 élèves par an

bourse
bourse

La bourse “Istihqaq” est accordée chaque année à plus de 3.000 élèves qui ont obtenu leur baccalauréat avec mention “très bien” atteignant 12.000 bénéficiaires en 2019, après qu’ils ont été lors de sa création seulement 100 en 2003, a indiqué, jeudi à Rabat, le directeur de la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation, Youssef El Bakkali.

La bourse Istihqaq vise à encourager une culture de l’excellence scolaire véhiculant les valeurs sociales de la Fondation et s’inspirant des orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en ce qui concerne la nécessité d’activer d’une manière optimale la stratégie nationale de la réforme du système éducatif et l’investissement nécessaire dans le capital humain pour aider la jeune génération et l’encourager à accéder à des rangs scientifiques prestigieux, a-t-il soutenu dans une allocution lors de la cérémonie de célébration de la 17ème promotion des boursiers “Istihqaq”.

A cet égard, la Fondation a lancé cette année une bourse pour l’enseignement primaire, croyant à la nécessité d’améliorer la qualité de l’éducation et créer un climat culturel propice aux enfants dès leur jeune âge, a souligné M. El Bakkali, notant que le nombre d’enfants inscrits à la bourse a atteint 150.000 candidats cette année, un chiffre que la Fondation veut l’augmenter à 280.000 enfants annuellement. Se réjouissant du nombre élevé des filles bénéficiaires avec une part de 63%, M. El Bakkali a félicité les deux élèves Meriem El Samit et Marouane Dilal, pour avoir obtenu respectivement les meilleures notes avec une moyenne de 19,52 dans la série sciences expérimentales, et 19 dans la série sciences et technologie.

→ Lire aussi : Hausse des frais de scolarité : les parents manifestent devant la port…

De son côté, le ministre de l’Éducation Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, M. Saaïd Amzazi, a exprimé un sentiment de fierté et d’honneur de pouvoir récompenser ces élèves qui ont travaillé avec acharnement pendant leur parcours scolaire, plein d’efforts et de persévérance.


Cette cérémonie vise à récompenser tous les parents et les cadres éducatifs et administratifs, et de féliciter tous leurs efforts pour améliorer notre système éducatif, a-t-il ajouté, remerciant “les élèves exceptionnels pour leur persistance, leur détermination et leur persévérance, ainsi que leurs pères et mères pour leur sacrifice et leur dévouement à élever correctement leurs enfants pour atteindre le plus haut niveau d’excellence”.

Dans ce même sillage, M. Amzazi a remercié également la Fondation qui a permis aux élèves méritants de bénéficier des bourses pour financer leurs études universitaires dans des établissements d’enseignement supérieur et de les encourager à donner davantage, et ses efforts considérables pour améliorer les œuvres sociales au profit de la famille des enseignants grâce à l’utilisation de plusieurs privilèges qui facilitent l’accès à divers services sociaux.

Pour sa part, l’inventeur M. Rachid Yazami, qui était l’invité d’honneur de la cérémonie, s’est réjouit de pouvoir participer à cette cérémonie qui a honoré des élèves intelligents, issus de familles modestes et enfants d’enseignants, qui ont brillé lors des examens du baccalauréat avec des mentions “très bien”.

“C’est une reconnaissance de la Fondation de l’effort qu’elle a portée pendant plusieurs années pour arriver à ce niveau, et aussi pour montrer que la Fondation est derrière eux et les soutienne”, a déclaré M. Yazami, avant d’ajouter que “cela restera un signal positif et optimiste pour les jeunes générations motivées qui suivront”.


Cette cérémonie de la 17è édition de la bourse d’excellence “Istihqaq” organisée à l’Institut Mohammed VI de Formation des Imams Morchidines et Morchidates, a été marquée par la présence de personnalités gouvernementales, avec la participation des élèves bacheliers avec leurs parents et les représentants du système éducatif.